Historique

GROUPE DIFFUSION PLUS ou le destin croisé de deux hommes…

Nés tous les deux en 1947, issus l’un et l’autre de familles nombreuses, c’est durant leur année d’armée qu’ils feront connaissance. Chacun reprendra ensuite sa route, William Mériel titulaire d’un CAP  caoutchoutier, responsable ordonnancement chez un éditeur de produits culturels. Daniel Ferrand est responsable de production, puis commercial, chez un fabricant d’enveloppes, à seulement quelques kilomètres l’un de l’autre dans le département de l’Eure.

Un beau jour, William Mériel décide qu’il travaillera désormais pour sa propre entreprise. Son expérience, son ambition, sa vision du marché de la Vente Par Correspondance et du Marketing Direct en tête, il demandera bientôt à son ami Daniel Ferrand de le rejoindre dans l’aventure !

En 1985, naît la petite DIFFUSION PLUS dans un local de 350 m² toujours dans l’Eure grâce à un premier investissement d’une machine de mise sous enveloppe, de l’association et du travail sans relâche de ces deux hommes qui uniront leurs savoir-faire pour gagner leurs premières commandes. DAXON, du Groupe REDOUTE, fut leur tout premier client, bientôt suivi d’autres références prestigieuses, telles que 3 SUISSES, CANAL+, ATLAS, DAMART et LINVOSGES.

Les années 90 marqueront l’ancrage du groupe dans le marché du Marketing Direct, avec la création de LA PARISIENNE DE ROUTAGE et la reprise des sociétés EMISSAIRES, mais aussi VENCA et PORENVEL, les sociétés de routage des 3 SUISSES en Espagne et au Portugal. DINEXIS, structure destinée au traitement de commandes verra également le jour, prémices des activités e-commerce dans le groupe. Véritable capitaine d’industrie, William Mériel créera la holding GROUPE DIFFUSION PLUS devenant un des acteurs majeurs sur son marché.

Visionnaire dans l’âme, William Mériel au début des années 2000, orientera le groupe vers le développement d’offres dédiées à la communication transactionnelle avec la création de DATA ONE, mais aussi vers la création d’une plateforme d’automatisation de campagnes marketing multicanales et de programmes de marketing relationnels via ses filiale GOCAD SERVICES et GOCAD VALUE, qui deviendra GDP.digital en 2020. Ce sont les premiers pas vers l’aire du digital. Afin de permettre à ses clients de réaliser des économies d’affranchissements majeures, il créera le premier centre de tri postal privé français, REGROUP’EURE.

Suivront rapidement, le rachat de la société SOFAG en 2016 qui viendra enrichir sa gamme de prestations de Marketing Direct, mais aussi la création DOCONE, une filiale Éditique et Business Process Outsourcing (co-construite avec les Groupe BPCE et NUMEN), ainsi que la reprise d’ACTI-MEDIA, désormais intégrée à DOCONE. Enfin, la reprise de la filiale historique EDEP CONSEIL au Groupe BPCE permettra au GROUPE DIFFUSION PLUS de compléter son dispositif stratégique avec l’intégration d’une agence de conseil qui accompagne ses clients dans la réalisation de leurs projets de communication.

En 2020, la naissance de GDP.digital, marque la volonté des actionnaires et des dirigeants d’accélérer la transformation digitale, au travers d’une entité dédiée et transverse.

C’est ainsi, qu’en 35 ans d’histoire et de développements continus, le GROUPE DIFFUSION PLUS est devenu un groupe de services et de solutions documentaires physiques et digitales de tout premier plan. Il compte aujourd’hui 9 filiales, 7 sites de productions industrielles et plus de 1 000 collaborateurs dans tout l’hexagone ; aussi bien pour le marché du marketing direct, que celui du transactionnel et de la gestion de l’Expérience Clients.